Les coulisses de la préparation de l’été

© Les Menuires

Le 17 juin à 10h

Les montagnes verdissent de jour en jour, les fleurs poussent et couvrent les alpages de mille couleurs… oui cette fois-ci, l’été est bel et bien en train d’arriver. Pendant que dame nature fait son œuvre, la Vallée des Belleville prépare elle aussi le terrain… de jeux.

On ne le sait pas forcément, mais tout un petit monde fourmille pour préparer les activités, les sentiers de VTT, les chemins de randonnée. Tout comme l’hiver, l’été a besoin d’être préparé. Nous rencontrons Baptiste Jay, l’un des 3 Bike Patrol de la Vallée.

Salut Baptiste, peux-tu nous expliquer ce que tu es en train de faire, et ce qu’est la Ludizone ?

“Je suis en train de travailler pour préparer la Ludizone, la grosse nouveauté de cet été. C’est un espace dédié au VTT pour les débutants et les confirmés, avec plusieurs niveaux de piste (vert, bleu, rouge, noir) sur le secteur de La Croisette. Il y aura un pierrier (un roc garden) et plusieurs départs de pistes se feront ici.”

Il y en a pour tous les goûts : parcours draisienne pour les plus petits et virages relevés pour les experts. C’est le spot d’apprentissage incontournable des VTTistes.

“Si je me sens à l’aise sur la rouge dans la Ludizone, ça me valide les compétences pour faire une rouge plus longue en prenant les remontées mécaniques. C’est une zone de tests et je peux gagner en technique en passant de la verte à la bleue une fois que je me sens plus en confiance.”

© Les Menuires

Comment se prépare l’été dans la Vallée des Belleville ?

Chaque printemps, à partir du mois de mai, on passe sur l’ensemble des sentiers VTT pour les remettre en état, enlever les pierres, les branches, les racines gênantes. La neige, la pluie, le vent, sont autant d’éléments qui nous imposent ce travail titanesque. Nous installons également la signalétique propre au vélo. Au total, 550 panneaux VTT et piétons sont posés.

De début mai à fin juin, une dizaine d’employés partent sur les 260 kilomètres de sentiers, pelles et pioches à la main, afin de les remettre en état. Ces travailleurs de l’ombre travaillent d’arrache pied pour que les vacanciers et les habitants en profitent.

Les Bike Patrol et le Bureau des Guides sont chargés de l’entretien de tous les chemins et pistes de la Vallée.

© Les Menuires

Peux-tu nous en dire plus sur ton métier de Bike Patrol ?

Pendant la saison estivale, nous sommes trois personnes à assurer l’entretien quotidien des pistes, après l’orage ou autres événements pouvant dégrader la qualité du sentier. Généralement, on s’en occupe le matin et on patrouille l’après-midi (surveillance, repérage de dangers potentiels et sensibilisation sur le choix des pistes).

On intervient aussi en cas d’accident. Nous apportons une assistance aux pompiers et on évacue les vélos. Mais il n’y a que peu d’accidents par rapport au nombre de passages.

Merci Baptiste, rendez-vous cet été sur les pistes VTT 😎

Toutes les actus en exclusivité

Abonnez-vous à la newsletter et recevez par email toutes les actualités et les bons plans des Menuires

Politique de confidentialité